On remarque de plus en plus  de personnes souffrant d’obésité,  d’hyperphagie ou d’hypoglycémie. L’engouement pour les produits sucrés – à savoir les bonbons, les gâteaux et les glaces – est l’une des raisons principales de ces maladies.

Le sucre est associé au bonheur dans les différentes publicités. Un véritable lavage de cerveau pour inciter à la consommation. Mais l’abus de sucre est dangereux pour la santé.

Selon les spécialistes, les aliments à base de sucres rapides ou lents appauvrissent nos défenses immunitaires.

L’engouement pour les produits sucrés est présent chez toute personne, toutefois, il est obligatoire d’en consommer avec beaucoup de modération.

Les médecins affirment que la prise régulière et massive des produits sucrés provoque des sensations de fringale et cause par conséquent des stockages de graisses.
Il est admis par les spécialistes que l’excès de sucre est néfaste pour le poids, car son apport calorique est difficile à maîtriser

Par ailleurs, le sucre est nocif pour les dents : les bactéries transforment le sucre en composés acides qui sont responsables de la carie. Il est donc recommandé de se laver les dents après avoir consommé du sucre, pour assurer une protection adéquate à la bouche.

Selon les spécialistes, un peu de sucre est bénéfique pour l’organisme, mais sans trop se « laisser aller ».

Pour prévenir la dépendance au sucre, l’éducation alimentaire est prioritaire. Apprendre à l’enfant dès son jeune âge à bien gérer les quantités à manger, lui facilitera la tâche une fois adulte, car il saura ne pas succomber aux désirs destructeurs.

Tartes peu sucrées, gâteaux au chocolat, quelques desserts préparés avec soin et sans exagération sont toujours bienfaisants pour conférer à notre alimentation un toucher sucré, mais surtout un équilibre.

Le contenu de cet article a été puisé de bonne source et validé suivant une charte déontologique interne, ceci dans le but de répondre aux mieux à votre demande d’information sérieuse et utile. Toutefois Il ne remplace pas le conseil de votre médecin et/ou pharmacien, nous vous recommandons de consulter un professionnel de la santé pour recevoir des conseils spécifiques adaptés à votre situation.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *