Combattre la cellulite ? Les trucs et astuces simples

Qu’elle soit logée sur les fesses, les cuisses, le ventre et parfois même les bras, la cellulite est la pire ennemie de toutes les femmes (on la déteste presque encore plus que l’ex de notre mec, non haha ?!)

La cellulite, qu’est-ce-que c’est ?

La cellulite est définie par une modification de la répartition des adipocytes (cellules graisseuses). Les adipocytes se logent par grappes dans des poches de collagène. Lorsqu’il y a stockage de graisse, les adipocytes s’hypertrophient (elles augmentent en volume mais aussi en nombre), les poches de collagène se remplissent jusqu’à repousser la peau vers le haut, ce qui donne cet aspect « matelassé ». Regardez le schéma, il est très clair, vous comprendrez tout de suite mon explication 😉

Cet engorgement des cellules graisseuses a également pour effet (comme si ça ne nous suffisait pas lol !) de compresser les vaisseaux sanguins et lymphatiques qui se trouvent entre les adipocytes. Résultat : mauvais drainage des toxines et rétention d’eau…. Et là on dit « Merci Dame Natuuuuure pour cette fantastique conception de notre système…!!! »

Trois types de cellulite :

– la cellulite adipeuse : il s’agit des grappes d’adipocytes qui repoussent la peau, ce qui forme des bosses, c’est-à-dire les capitons.

– la cellulite aqueuse : elle est due à la compression des vaisseaux sanguins et lymphatiques entre les grappes d’adipocytes, ce qui créé de la rétention d’eau.

– la cellulite fibreuse : les fibres de collagènes qui séparent les grappes d’adipocytes se rigidifient et empêchent la bonne répartition des adipocytes. Elle est généralement douloureuse et dure au toucher.

Quels sont les facteurs ?

De nombreux facteurs jouent sur la formation et l’aggravation de la cellulite.

– hormonal : la discrimination hommes/femmes ne se manifeste pas seulement pour les postes de cadres, ça concerne aussi la cellulite ! La quantité importante d’œstrogènes chez la femme est à l’origine de la formation de cellulite. Ces hormones sont sécrétées en grande quantité par notre corps à de multiples occasions (puberté, prise de la pilule contraceptive, grossesse, ménopause…).

– vasculaire : insuffisance veineuse qui provoque un mauvais échange entre le sang et les tissus cellulaires.

– génétique : certaines personnes sont beaucoup plus sujettes que d’autres, c’est comme ça, la vie est injuste ! J’ai une copine qui peut manger ce qu’elle veut, il lui arrive de grossir bien sûr, mais sa peau reste toujours super bien tendue ! C’est pô juste !

– physique : le manque d’exercice physique provoque l’accumulation de graisse dans les adipocytes.

– alimentaire : une alimentation non équilibrée implique une ingestion de trop de lipides et glucides qui seront directement stockées sous forme de graisse dans les fameux « petits sacs » qui vont gonfler !

==> L’ Hygiène de vie est clairement le facteur le plus important, et ça tombe bien car c’est celui sur lequel on peut agir !

Et enfin…. les solutions… =) :

– Je vais commencer par la NO-solution : les crèmes « anti-cellulite »:

Vous savez ces crèmes magiques qu’on vous vend en vous promettant de retrouver une peau de bébé. J’hallucine quand je pense au fait que la vente de ces produits arnaques soit toujours autorisée ! Les filles croyez-moi, on vous vend du vent. Les filles, quand on prend un peu de recul sur ces publicités qui montrent des « avant-après » hallucinants (genre avant : une cellulite hyper développée & après : un mannequin des magasines), il est flagrant que ces produits sont une duperie. D’ailleurs la preuve est très simple à obtenir : si une seule d’entre vous à obtenu un résultat aussi flagrant que dans ces publicités, qu’elle laisse un commentaire avec photo à l’appui (je mets ma main à couper que ce commentaire n’apparaitra jamais !). Franchement, moi-même j’y ai cru il y a quelques années quand je ne connaissais pas grand-chose au fonctionnement du corps humain, mais aujourd’hui je peux vous assurer que ces crèmes sont absolument inefficaces. Le seul effet qu’elles ont est psychologique : le fait d’avoir acheté une crème chère et de prendre le temps de l’appliquer chaque jour peut donner une impression de résultat, mais ce n’est qu’une illusion. Si vous observez des progrès, ces derniers sont liés à vos effort alimentaires, au sport que vous faites en parallèle et à la rigueur aux massages que vous êtes amenées à faire en passant la crême, c’est tout ! Ce point étant éclairci, je peux passer aux vraies solutions !

– l’activité cardio-vasculaire :

Les exercices cardio permettent de consommer les lipides et glucides ingérés (qui ne se transformeront pas en cellules graisseuses), mais aussi de brûler les cellules graisseuses existantes. Le nombre et le volume des adipocytes est ainsi, ce qui entraine le dégonflement des poches de collagène permettant une diminution de l’effet « peau d’orange

Exercice cardio => consommation des cellules graisseuses => dégonflement des adipocytes => réduction de l’effet « peau d’orange »

– la musculation :

Un des moyens les plus efficaces pour lutter contre la cellulite ! En renforçant les muscles situés sous les zones celluliteuses, ils viennent exercer une pression vers la peau qui se retrouve retendue … sans oublier que les muscles consomment des lipides … qui ne se transformeront donc pas en graisse !

Augmentation du volume musculaire => les muscles poussent / exercent une pression sur la peau => peau retendue => réduction de l’effet « peau d’orange ».

– une alimentation équilibrée :

Attention, je n’ai pas dit régime, hein ! D’autant plus que la cellulite n’est pas liée au poids : beaucoup de femmes minces ont de la cellulite (à commencer par moi-même !) Le tout c’est de la réduire au minimum. Donc j’en reviens à l’importance d’une alimentation équilibrée : un apport en fibres, en protéines (pour nourrir les muscles), mais aussi en glucides et en lipides, (ne faites pas l’erreur de vouloir réduire au minimum vos apports en lipides et glucides, ces derniers jouent un rôle essentiel dans notre organisme. Le tout est d’en ingérer des quantités raisonnables).

quantité modérée de glucides et lipides => diminution des adipocytes (cellules graisseuses) => dégonflement des poches de collagène => réduction de l’effet « peau d’orange »

Et : apport conséquent en protéines => muscles nourris => renforcement du volume musculaire => pression exercée des muscles sur la peau è peau retendue => réduction de l’effet « peau d’orange »

Je vous invite donc adopter la solution Fitn’elle basée sur 3 axes :

– une alimentation équilibrée

– une activité physique soutenue

– des massages « palper-rouler » manuel

Les filles, sachez qu’il est difficile de faire disparaître complètement la cellulite, mais on peut largement la limiter. Par exemple pour ma part, même si j’en ai toujours un peu, j’ai pu stopé sa progression et même l’aténuer grâce à une peau retendue =) Allez les filles, let’s go !

About the Author

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: